Indside dans son écosystème

Actualités

Retrouvez sur cette page les dernières informations concernant Indside mais aussi ses partenaires et plus généralement l’écosystème des ressources humaines dans l’industrie. Welcome Indside. 

Actualités news informations

Projet Greenside : Rencontre avec Chloe Lima-Vanzeler

Grâce au projet Greenside, nous donnons la parole aux femmes et aux hommes qui œuvrent chaque jour pour l’économie circulaire au sein des industries de nos territoires.  Aujourd’hui, partons à la rencontre de Chloe Lima-Vanzeler, qui, comme de plus en plus de professionnel·le·s, place ses convictions pour l’environnement au cœur de son engagement professionnel. Chez Indside, nous croyons que le développement d’une industrie forte et durable passe par l’engagement de toutes les richesses humaines qui la composent. Nous comptons sur vous pour nous faire part de vos réactions et de vos expériences grâce aux commentaires. Enfin, n’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez intervenir dans l’une de nos vidéos !

Lire la suite »

Votre confidentialité est notre priorité !

Alors que le télétravail se généralise et que le bureau à la maison devient la norme, une majorité de professionnel·le·s a dû créer une nouvelle frontière entre vie professionnelle et vie personnelle.  On s’est habitués à l’intrusion des visioconférences dans nos maisons et appartements, et inversement, l’intrusion de la vie privée dans les bulles professionnelles. Plus personne ne s’émeut de l’apparition d’un chat ou d’un enfant entreprenant dans le champ de la caméra !   Mais cette agilité dont nous faisons preuve ne doit pas faire oublier qu’une caméra peut se transformer en point d’entrée dans notre intimité. Mais chez Indside, la confidentialité, on y est aussi attachés qu’à l’environnement.  Nous avons donc fait réaliser par une entreprise française, @Cachecam, des caches webcam responsables fabriqués à partir de bioplastique PLA biosourcé recyclable (issu de l’amidon de maïs).   Un accessoire bien connu, mais finalement peu accessible au grand public dans une autre forme qu’un post-it ou une gommette.  Un petit outil pour une grande sérénité, partagé avec nos client·e·s, partenaires et candidat·e·s, qui le souhaitent. 

Lire la suite »

E=MC2, LA FORMULE MAGIQUE DU RECRUTEMENT ?

Le recrutement est une science inexacte, un art complexe, qui inspire beaucoup d’humilité à tous les professionnels du secteur. C’est également un métier des plus passionnants car il touche à la dimension humaine et tente de répondre à des enjeux essentiels. C’est aussi vrai que l’on se place d’un côté comme de l’autre du marché de l’emploi : l’entreprise recherche le·la meilleur·e candidat·e, qui, de son côté, recherche l’entreprise dans laquelle il·elle s’épanouira au mieux.  L’adéquation de l’un·e à l’autre ne se vérifie que dans la durée, même si chacun·e cherche à sécuriser son choix.   Avant tout, bien recruter, c’est investir dans la richesse la plus sensible de l’entreprise : le capital humain. Il s’agit d’une composante stratégique du développement de toute entreprise, qu’elle soit start-up, ETI ou groupe international. L’humain est au cœur du développement de toute entreprise, quel que soit son degré d’automatisation, de recours à l’IA, ou son secteur d’activité. Le développement RH, dont fait partie le recrutement, est une activité à forte valeur ajoutée qui implique chacun·e dans l’entreprise. Piloté par les services RH en étroite collaboration avec les opérationnels, c’est un enjeu dans lequel les dirigeants d’entreprise doivent, et souhaitent souvent, s’impliquer.  Il n’est d’investissement dans l’entreprise qui ait un impact à aussi long terme. Recruter, c’est toucher à l’ADN même de l’entreprise. En ce sens, le développement des richesses humaines est un pari tout aussi ambitieux que

Lire la suite »

Des robots et des talents : entretien avec Guy Caverot

Passionnés par le recrutement et l’industrie 4.0, nous savons que, derrière les robots, se cachent des hommes et des femmes, des talents à qui nous avons souhaité donner la parole. Pour ce troisième entretien, nous avons rencontré Guy Caverot, expert en innovation robotique, qui partage un regard complet sur l’industrie 4.0.  Guy Caverot commence notre entretien en posant le cadre, il rappelle les composantes de l’industrie 4.0, clairement définie par neuf sujets distincts.  L’IoT (Internet of Things) ou Internet des objets, fait référence à l’interconnexion entre Internet et les objets, lieux et environnements physiques. Il s’agit d’un ensemble constitué d’applications d’identification, de moyens d’identification (radio, optique, etc.), de logiciels de traitement et d’interfaces afin de répondre à des besoins spécifiques dans l’industrie ou la logistique. Pour Guy Caverot, les technologies mobilisées ne sont  pas vraiment récentes puisqu’elles existent dans l’industrie depuis au moins 25 ans. A titre d’exemple, en 1999, dans le domaine pharmaceutique, on identifiait déjà l’ensemble des boites avec un système communicant. Les objets communiquent donc depuis bien longtemps avec les systèmes d’information. L’industrie 4.0 fait davantage référence à l’utilisation de techniques de communication (la 5G par exemple) et de traitement pour accélérer cette communication entre objets et applications, notamment en termes de localisation et d’identification des produits.   L’intégration des systèmes désigne le processus qui garantit que les machines et les appareils IoT coopèrent harmonieusement. Un des enjeux de l’industrie 4.0 est de faire en sorte que les différentes machines communiquent entre elles, ce qui n’est pas toujours le cas aujourd’hui. A titre d’exemple, dans le domaine de la robotique mobile où travaillait Guy Caverot, les robots dialoguent avec un

Lire la suite »

Très bonne année 2021 !

Quelques secondes de motion design pour vous dire à quel point toute l’équipe d’Indside est heureuse de vous accompagner dans vos projets. Les défis ne manquent pas et l’année 2021 sera passionnante à vos côtés. Nous vous souhaitons une très bonne année et prenez soin de vous !

Lire la suite »

Exigence et bienveillance, les bases d’un management performant ?

« Ce n’est pas moi qui suis exigeant·e, c’est la situation qui l’est ». Cette phrase bien connue, entendue une nouvelle fois hier soir, m’a replongé dans cette réflexion partagée avec de nombreux·ses managers : comment concilier au mieux exigence et bienveillance ?  Je ne suis certes pas le premier – et certainement pas le dernier – à écrire sur la complémentarité entre exigence et bienveillance. Certain·e·s voient ces deux postures comme contradictoires ou leur combinaison comme la recherche d’un équilibre… Pour ma part, j’y vois une synergie évidente, comme deux ingrédients d’une bonne recette qui ne peuvent se passer l’un de l’autre.  Le but de ce billet n’est pas d’étaler une science que je n’ai pas – je ne suis ni RH, ni psychologue de formation, seulement ingénieur – ou d’affirmer une vérité dans l’espoir que chacun·e l’adopte.  A l’approche des fêtes et en entendant une nouvelle fois cette pirouette intellectuelle (« ce n’est pas moi, c’est la situation qui est exigeante »), j’ai une subite envie d’échanger sur ce sujet avec vous qui, par votre expérience professionnelle et personnelle, avez un avis utile au débat. Car en matière de management, s’il est utile de maitriser quelques concepts, c’est encore la pratique qui forge le mieux la posture.  Si vous prenez quelques minutes pour

Lire la suite »